Lorsque décembre arrive, avec sa joie et toutes ses célébrations, en plus de la grande émotion qu’il produit, l’espoir qui envahit mon cœur, la joie qui remplit ma famille, je commence à le ressentir, bien avant de tomber dans l’erreur et de savoir qu'il sera imminent d'y succomber, l'angoisse d'avoir brisé le régime. Et avec ce que j'aurai sûrement mangé entre le 1 de décembre et jusqu'au jour des rois, je ne l'aurai pas seulement cassé, mais je l'aurai aussi piétiné plusieurs fois.

Et la vérité, bien que sachant ce qui m'attend en janvier et malgré ma plainte précoce, je n'arrêterai pas de manger un seul gâteau, sandwich, canard, dinde, poulet farci, galette de pain, gâteau au chocolat ou prendre tout le boissons non alcoolisées offertes à moi lors de visites, qu’avec mon mari et mes enfants, je ferai ma soeur, mes cousins, mes tantes, mon père et ma mère et mes voisins. Je n'abandonnerai pas le plaisir de Noël mais je serai prêt à commencer l'année avec testament, au moins vers les onze premiers mois, environ.

aigre-doux

Pour être prêt en début d’année et prendre les kilos en trop que j’aurai avec humour, j’ai acheté la balance BITTERSWEET, conçue par WENDY GOLD. Ce poids est divisé en tranches de livres 5 chacune et présente de nombreuses particularités: la première est qu’elle ressemble à une boîte de chocolats; vous verrez donc juste à vos pieds les chocolats que vous avez nourriture et la seconde est qu'au lieu de chiffres, chacun des livres 5 contient des phrases amusantes telles que "viens éblouir", "je suis un adolescent parfait" et "l'ignorance, c'est le bonheur". Fabriqué en plastique et en métal, il est fabriqué en Chine et imprimé en Californie et mesure 12,5 x 16 pouces. Plus d'informations sur le site artonglobes.com